Les Pages d'Isabelle

Le journal du raid 2012

Vidéos Presentation         

Etape 17 : Ile de Soroya ANNULE

07/22/2012

Etape  17 :    Ile de Soroya ANNULE

 

Ce matin il pleut, nous avions prévu d’aller sur l’ile de Soraya, ne pas faire le bivouac comme prévu

 

Une bonne nuit fait du bien, même si Isabelle s’est encore couché à 2h00 du mat pour écrire et publier le journal. Nous nous organisons, Patricia fait les téléchargements des photos, gestion des cartes et appareil et Isa les articles et mise à jour web. Nous aurions du prendre les 2 notebook, mais bon Ghislaine dort et récupère pour nous deux.

Ce matin il pleut, nous avions prévu d’aller sur l’ile de Soraya, ne pas faire le bivouac comme prévu pour ne pas monter la tente et dormir à l’école comme proposé. Mais il pleut, et nous avons eu hier une journée de flotte, la motivation baisse fort !!!!!!

Nous oublions de fermer une porte de la voiture, et nous en apercevons après le petit déjeuner ! Le sac de courses est trempé. La roue avant droite de la voiture est très dégonflée , j’espère que ce n’est que çà et que nous n’avons pas crevé dans les pistes d’hier. Bref tout va bien……

Nous partons direction Hammerfest, après être passé à la station service et avoir réussi à faire marcher le gonfleur (je suis pas sûre de la technique que nous avons utilisé…..lol). Il pleut et fait froid (8 degré) . La route est magnifique mais le ciel bas et nous ne prenons pas beaucoup de photos.

Arrivées sur Hammerfest (une ville des plus moche) nous retrouvons les équipages « les petits lus » et les « Vickings » qui ont dormi en camping sauvage et dont la motivation pour l’ile de Soraya est limité. En fait le temps de cette dernière semaine commence à nous miner tous. Et ce n’est pas le récit de Gilles «  Les phares bretons » qui nous re-donne le moral. Il est allé hier avec son fils (qui doit reprendre l’avion ce matin) au Cap Nord. C’était comment ??  la réponse est plus claire que le temps « Tempête ! » et ce sont des Malouins. Les équipages arrivent un à un et les défections s’enchaine. Seuls les 2 petits fils de Jeannot sont prêt ainsi qu’Angélique « Trip ‘s family » dont c’est le tour de faire la sortie (ils en font une sur deux, car il faut garder les enfants) . Bernadette « la toy perdue » part également avec ces deux enfants. Nous donnons à 13’N l’adresse de notre hotel d’hier car leur hébergement était pourri et Maya n’a pas dormi.

Quand à nous nous décidons de ne pas y aller et prenons la route du Cap. Nous nous arrêterons à Russenes dans un motel avec une salle où nous nous installerons pour la fin de journée que nous consacrons à la rédaction de notre reportage sur la musique. Finissons nos dernières recherches. Le temps se lève doucement, ce qui nous fait penser que nous aurions peut être du aller sur Soraya (2 fois qu’on renonce à tord), mais nous prenons ce jour une autre décision, celle de revenir sur le raid en 2014, car nous avons conscience de tout ce que nous loupons par manque de temps. Il faudra revenir avec d’autres points de visite. Le raid passe vite et on ne peut pas tout voir.

Un faisant une pause au magasin du motel, nous rencontrons un Français de Villepinte avec un sac à dos hallicinant !   "Paris Cap Nord WALKING ONLY"

Il est parti le 17 février de Paris à pied. Aujourd'hui il rallenti car maintenant me dit-il je marche trop vite .... 30 kms par jours (8h00 de marche) ...Chapeau l'artiste. 

Nous nous pointons trop tard pour le repas, c’est fermé et grignotons dans la chambre car le personnel du motel c’est installer dans la salle pour regarder « THE ARTIST », ce qui nous fait sourire (avec Mister Duuuu Jaardine).

Etape 18: Russenes – Cap Nord Etape 16 : Enontekio (Finlande) - Skaidi (norvège)

Youtube  : durée  01h11

2012 PCN Les coubronnaises Le Film

Youtube :  

27 vidéos en ligne

Générique du film :

Les Coubronnaises

Facebook   :

Les coubronnaises