Les Pages d'Isabelle

Le journal du raid 2012

Vidéos Presentation         

1 2 3 4 5 6

Etape 18: Russenes – Cap Nord

23/07/2012

Etape  18:   Russenes – Cap Nord

Le soleil est enfin revenu, nous allons passer une journée magnifique, arrivée en convoi à Minuit......je vous renvoi à la vidéo du jour, c'était somptueux ! ! !

Etape 17 : Ile de Soroya ANNULE

22/07/2012

Etape  17 :    Ile de Soroya ANNULE

 

Une bonne nuit fait du bien, mĂȘme si Isabelle s’est encore couchĂ© Ă  2h00 du mat pour Ă©crire et publier le journal. Nous nous organisons, Patricia fait les tĂ©lĂ©chargements des photos, gestion des cartes et appareil et Isa les articles et mise Ă  jour web. Nous aurions du prendre les 2 notebook, mais bon Ghislaine dort et rĂ©cupĂšre pour nous deux.

Ce matin il pleut, nous avions prĂ©vu d’aller sur l’ile de Soraya, ne pas faire le bivouac comme prĂ©vu pour ne pas monter la tente et dormir Ă  l’école comme proposĂ©. Mais il pleut, et nous avons eu hier une journĂ©e de flotte, la motivation baisse fort !!!!!!

Nous oublions de fermer une porte de la voiture, et nous en apercevons aprĂšs le petit dĂ©jeuner ! Le sac de courses est trempĂ©. La roue avant droite de la voiture est trĂšs dĂ©gonflĂ©e , j’espĂšre que ce n’est que çà et que nous n’avons pas crevĂ© dans les pistes d’hier. Bref tout va bien



Nous partons direction Hammerfest, aprĂšs ĂȘtre passĂ© Ă  la station service et avoir rĂ©ussi Ă  faire marcher le gonfleur (je suis pas sĂ»re de la technique que nous avons utilisé ..lol). Il pleut et fait froid (8 degrĂ©) . La route est magnifique mais le ciel bas et nous ne prenons pas beaucoup de photos.

ArrivĂ©es sur Hammerfest (une ville des plus moche) nous retrouvons les Ă©quipages « les petits lus Â» et les « Vickings Â» qui ont dormi en camping sauvage et dont la motivation pour l’ile de Soraya est limitĂ©. En fait le temps de cette derniĂšre semaine commence Ă  nous miner tous. Et ce n’est pas le rĂ©cit de Gilles «  Les phares bretons Â» qui nous re-donne le moral. Il est allĂ© hier avec son fils (qui doit reprendre l’avion ce matin) au Cap Nord. C’était comment ??  la rĂ©ponse est plus claire que le temps « TempĂȘte ! Â» et ce sont des Malouins. Les Ă©quipages arrivent un Ă  un et les dĂ©fections s’enchaine. Seuls les 2 petits fils de Jeannot sont prĂȘt ainsi qu’AngĂ©lique « Trip â€˜s family Â» dont c’est le tour de faire la sortie (ils en font une sur deux, car il faut garder les enfants) . Bernadette « la toy perdue Â» part Ă©galement avec ces deux enfants. Nous donnons Ă  13’N l’adresse de notre hotel d’hier car leur hĂ©bergement Ă©tait pourri et Maya n’a pas dormi.

Quand Ă  nous nous dĂ©cidons de ne pas y aller et prenons la route du Cap. Nous nous arrĂȘterons Ă  Russenes dans un motel avec une salle oĂč nous nous installerons pour la fin de journĂ©e que nous consacrons Ă  la rĂ©daction de notre reportage sur la musique. Finissons nos derniĂšres recherches. Le temps se lĂšve doucement, ce qui nous fait penser que nous aurions peut ĂȘtre du aller sur Soraya (2 fois qu’on renonce Ă  tord), mais nous prenons ce jour une autre dĂ©cision, celle de revenir sur le raid en 2014, car nous avons conscience de tout ce que nous loupons par manque de temps. Il faudra revenir avec d’autres points de visite. Le raid passe vite et on ne peut pas tout voir.

Un faisant une pause au magasin du motel, nous rencontrons un Français de Villepinte avec un sac Ă  dos hallicinant !   "Paris Cap Nord WALKING ONLY"

Il est parti le 17 fĂ©vrier de Paris Ă  pied. Aujourd'hui il rallenti car maintenant me dit-il je marche trop vite .... 30 kms par jours (8h00 de marche) ...Chapeau l'artiste. 

Nous nous pointons trop tard pour le repas, c’est fermĂ© et grignotons dans la chambre car le personnel du motel c’est installer dans la salle pour regarder « THE ARTIST Â», ce qui nous fait sourire (avec Mister Duuuu Jaardine).

Etape 16 : Enontekio (Finlande) - Skaidi (norvĂšge)

21/07/2012

Etape  16 :   Enontekio (Finlande) - Skaidi (norvĂšge)

 

 

Enfin une nuit sans pluie, nous nous rĂ©veillons la tente est sĂšche, mais nous sommes tombĂ©es dans le bas. Etant arrivĂ©es hier soir dans les derniĂšres, le seul terrain qui nous restait Ă©tait un peu pentu, heureusement que la tente Ă©tait fermĂ©e, sinon nous nous retrouvions sur la route
.La douche Ă©tant bien entendue froide hier, nous profitons de notre levĂ© matinal pour avoir l’eau chaude. En clair, sur le raid on se lave dĂšs qu’on peut

..soit le soir, soit le matin, soit chaque jour, soit aprĂšs 2 jours
..Mais jamais plus !!!!!

Nous profitons avec Gordon et Christine « Les Troll’s de Bruxelles Â» pour prendre un petit dĂ©j au soleil (on se croirait presque en vacances 
.) et avec les moustiques bien sĂ»r.

Puis nous nous prĂ©parons, car ce matin, RDV au centre nature d’Enontekkio, pour les rĂ©sultats du TrophĂ©e d’hier soir, et les rĂ©sultats du 1er Jury photo (qui a eu lieu aux Lofoten) avec projection des images des Ă©quipages, ce que nous attendons avec impatience car nous commençons Ă  ĂȘtre frustrĂ© de ne pas voir les photos des autres. Cette prĂ©paration est perturbĂ©e par une nouvelle altercation au sein du Team « La peau du Lyon Â» qui prend des allures qui ne plaisent a aucun d’entre nous. Jean Pierre part en furie, laissant Simone seule. Les Ă©quipages s’en mĂȘlent et obligent Simone a partir avec sa voiture au centre, Jean Pierre n’aura qu’à se dĂ©brouiller ou attendre notre retour (histoire de se calmer). ArrivĂ©e au centre Tout le monde est lĂ  mĂȘme Jean Pierre ?

En attendant le dĂ©but de la projection, nous visitons l’exposition du centre sur les SAMI ne pas dire Lapons, ce qui est une insulte pour se peuple au combien interressant).

Enfin, la projection et les rĂ©sultats. Nous dĂ©couvrons les images des Ă©quipages, Ă©tonnant sur un mĂȘme voyage, les prises de vue diffĂ©rentes. Il y a de trĂšs trĂšs belles photos, et mĂȘme si Antoine (Polar oid) nous surclasse tous (cadreur de mĂ©tier), chacun se  dĂ©fend honorablement. Quant Ă  nous , nous avons l’agrĂ©able surprise de voir une de nos photo primĂ©e (ex aequo), et 8 autres sĂ©lectionnĂ©es. Cela nous encourage et nous prenons plaisir Ă  essayer de travailler sur les thĂšmes imposĂ©s dans le raid, mĂȘme si nous ne nous faisons guĂšre d’illusion sur notre niveau.

J’ai bien essayĂ© de faire croire hier Ă  Philippe que j’avais ratĂ© une super photo ! Un Ă©lan devant un fjord oĂč s’ébattaient 2 orques Ă©paulard alors que le pĂšre NoĂ«l et son traineau passait dans le ciel !!!

Il m’a demandĂ© dans qu’elle catĂ©gorie placer cette photo ? sans hĂ©siter dans celle des miracles !!

Mais bon, le PĂšre NoĂ«l n’est pas venu



Nous sommes actuellement 10 au classement provisoire, mais ne nous y trompons pas, cela va ĂȘtre dur Ă  conserver.

AprĂšs les rĂ©sultats officiels, un buffet servi dans un hotel d’ Enontekkio et dĂ©part pour Hammerfest (ou avant car seul le point de contrĂŽle de l’aprĂšs midi est obligatoire, aprĂšs soirĂ©e libre pour le couchage). 2 des plus cĂ©lĂšbres piste du Raid sont au menu. La premiĂšre nous est dĂ©conseillĂ©e par Philippe, qui la pense rĂ©servĂ©e aux grands 4x4, nous dĂ©cidons d’ĂȘtre prudente, Dusty est encore bĂ©bĂ©, il n’a que 3mois, et je ne vais pas changer de voiture avant 10 ans
.. Dommage, aprĂšs le passage des premiers, nous apprendrons que nous aurions pu y aller .

Jean Pierre (Yeti 69) que nous surnommons le Poissonnier 
.va rouler avec nous.

Lorsque nous rejoignons la seconde piste (nid de poules) le paysage est superbe, et malgrĂ© le temps humide, nous ne boudons pas notre plaisir de traverser ces immenses espaces. Le point de contrĂŽle en vue, Philippe a sorti la camĂ©ra pour prendre quelques images des raideurs sur la piste. Nous continuons tous a quelques km les uns des autres et toujours reliĂ©s par la CB . MĂȘme 13’N a maintenant sa connexion grace Ă  une base d’IMAGELAN et une antenne de TRANSISTOR. L’antenne etant bien plus grande que ce qu’ils avaient auparavant, nous surnommons leur voiture « Auto tamponneuse Â». AprĂšs la piste, chacun prend sa direction, ceux qui reste sur ALTA et ceux , comme nous qui prĂ©fĂšrent avancer.

Nous finirons par nous arrĂȘter Ă  60 km du point de RDV de demain, cela nous laissera une matinĂ©e plus tranquille. Nous avons trouvĂ© un hotel avec piscine, sauna, et le web (tout le luxe du raideur)

Etape 15 : Nikkaluokta (SuĂšde) Enontekio (Finlande)

20/07/2012

Etape  15 :  Nikkaluokta (SuĂšde) Enontekio (Finlande)

 

Comme hier soir, nous n’avions rien Ă  faire, et que le centre d’accueil du terrain de camping fermait Ă  20h00, nous nous sommes couchĂ©es Ă  21h00 (enfin une bonne nuit !) sauf pour Patricia qui s’est rĂ©veillĂ©e dans la nuit et s’est retrouvĂ©e coincĂ©e au matin. Une nuit sans matelas, le camping, la marche ont eu raison de son dos. Les moustiques, c’est en plus pour le fun
.DĂ©part Ă  9h00, arrĂȘt Ă  Kiruna (ville miniĂšre de SuĂšde), visite du musĂ©e Sami, puis dĂ©part pour le premier point de contrĂŽle prĂ©vu sur une piste Ă  compter de 15h00, nous prenons notre temps pour visiter, faire des photos. ArrivĂ©es sur le village depuis lequel on doit prendre la piste, nous recevons un sms de ValĂ©rie (organisation) qui nous demande si nous passons au point de contrĂŽle, car nous sommes les derniĂšres et qu’elles se font massacrĂ©es par les moustiques. Surprises, car le contrĂŽle Ă©tait prĂ©vu entre 15h00 et 18h00, et il n’est que 15H30 ?? Nous ne sommes plus trĂšs loin, nous les trouvons sur le bord de la piste, validons notre road book. En fait tous les raideurs sont partis directement sur le point de contrĂŽle en y arrivant Ă  12H00. Jean pierre a emmenĂ© Antonin (le petit fils de Bernadette) Ă  la pĂȘche. Ils prendront 2 brochets. Un autre des 4x4 a glissĂ© sur le bord de la piste et a du ĂȘtre sorti par le 4x4 de Jeannot. Bref beaucoup d’activitĂ©. Nous apprenons Ă  ce point de contrĂŽle qu’un TrophĂ©e photo surprise est prĂ©vu pour demain matin, et que nous devons rendre 4 photos ce soir alors que nous dormons Ă  30 KM du village. Nous retrouvons sur la route un magasin typique que nous avions dĂ©jĂ  vu il y a 10 ans lors d’un prĂ©cĂ©dent voyage en finlande (l’hiver) et nous arrĂȘtons un moment. Puis il faut penser aux photos Ă  rendre et de plus nous passons en Finlande (avec 1 heure de dĂ©calage). Plus de temps Ă  perdre, nous fonçons sur Enontekio (tant pis pour les bosses) , trouvons un village vide et cherchons 4 photos Ă  faire 
.., beaucoup des Ă©quipages auront la mĂȘme problĂ©matique : que prendre ?

Nous arriverons dans les temps pour le contrĂŽle final de 22h00 et rendons nos 4 Photos.

Nous nous installons dans la cour d’une Ă©cole, et avons Ă  notre disposition les locaux pour les sanitaires. Chacun s’organise avec le froid, car il fait 11 degrĂ©s et le vent s’est levĂ©. Une bonne soupe, nous Ă©tudions les cartes pour demain avec Trip’s family et la Toy perdue.

Les moustiques sont en forme, mais nous aussi ! nous organisons la contre-attaque, avons trouvĂ© des produits locaux (OFF) en spray et sentons une drĂŽle d’odeur, mais cela s’avĂšre relativement efficace, donc en s’en accommode .

Prenons des nouvelles de Nicole hospitalisée hier soir car elle a plus de 40 de fiÚvre depuis une semaine et les médecins ne trouvent pas (en fait Pneumopathie virale
).

Nous apprenons Ă©galement que Bernard et Mauricette se sont fait arrĂȘtĂ©s pour excĂšs de vitesse l’autre soir Ă  la sortie des Lofoten (70 au lieu de 50). 6500 couronnes d’amende (800 euros). Cela calme tout le monde pour l’étape du lendemain.

Etape 14 : NIKKALUOKTA (SuĂšde)

19/07/2012

Etape  14 :  NIKKALUOKTA (SuĂšde)

 

Le rĂ©veil est difficile, on a eu froid et on a un peu mal partout. Les moustiques sont quant Ă  eux en pleine forme et prĂȘts
.. Le rĂ©sultat du combat est sans appel, victoire sans contestation du bataillon moustiquos par KO de la partie adverse. Nous replions vite avant une averse et repartons vers le camp sans faire le tour du lac (qui d’aprĂšs les raideurs qui l’ont fait, n’a pas grand intĂ©rĂȘt) . Retour au camping, installation du camp et nous prenons place dans le centre de restauration du camping qui sert de point de dĂ©part et d’arrivĂ©e de tous les randonneurs vers le Kebnekaise (plus haut sommet suĂšdois). Nous passerons l’aprĂšs-midi Ă  transfĂ©rer les photos
..entrecoupĂ© de conversations entre raideurs. Une pause apprĂ©ciĂ©e de tous et nous en profitons pour Ă©changer nos photos.

Youtube  : durĂ©e  01h11

2012 PCN Les coubronnaises Le Film

Générique du film :
Les Coubronnaises

Facebook   :

Les coubronnaises