Les Pages d'Isabelle

Le journal du raid 2012

Vidéos Presentation         

1 2 3 4 5 6

Etape 23: Juuma (rando de l’ours)

27/07/2012

Etape  23:    Juuma (rando de l’ours)

 

Pour cette journée où nous ne roulerons pas, nous nous sommes réparties les tâches…..

Patricia (qui marche le mieux de nous trois) part faire la rando avec les Bernadette Christine………

Ghislaine qui est une grande dormeuse a besoin de récupérer et fera grasse mat, quant à moi, je reste au camp, un peu de rangement voiture car on commençait à tout entasser pêle-mêle….et je rédige les résumés des étapes, fais les sauvegardes, et trie les photos……

Ce soir RDV à la mairie de Juuma pour le résultat du 3eme jury photo puis retour au camping pour un grand repas en commun.

Etape 22: Lemmenjoki - juuma

26/07/2012

Etape  22:   Lemmenjoki - juuma

 

Journée de route, surprenant d’écrire ceci, mais certain jour, nous avons l’impression de rouler plus que d’autre. La forêt finlandaise,  les routes qui se transforment en pistes, tracées toute droite sur des kilomètres, nous avons peu d’images à faire (sauf la nuit, la lumière est géniale). Mais village incontournable de l’étape qui n’existe pas sur les cartes : Napapiiri (le village du père Noël) a Rovaniemi. Un complexe commercial……en résumé….Nous arrivons sur le camping à 22h00 dans les dernières. Un camping fermé depuis 2009 mais qui ouvre spécialement pour le Raid. Bien sûr, il n‘y a plus d’eau, ni d’électricité, mais de petits saunas disséminés dans le terrain au bord du lac, que nous utiliserons pour faire chauffer de l’eau et se laver. Le camping est pour nous seul alors nous nous étalons et rejoignons dans le haut les « aventuriers de la Toy perdue Â» (Laurence Bernadette, ses 2 petits fils) et « Transitor Â» (Pierre François et ses 2 enfants). Briefing  pour la journée de demain et la randonnée de l’ours et rendu des photos pour le jury de demain. Nous sommes à la bourre et nous collons à la sélection de nos photos de suite. Vers Minuit, nous nous installerons (les 3 équipages) autour du petit foyer que nous allumons pour une partie grillade.

Etape 21: Hamminberg – Lemmenjoki (Finlande)

25/07/2012

Etape  21:   Hamminberg – Lemmenjoki (Finlande)

 

Nous n’avons pas entendu le réveil,  quand nous émergeons plusieurs raideurs ont déjà levé le camp. Départ sans petit dèj (comme d’hab) nous nous arrêterons en route, car il faut recharger les batteries des appareils, et faire les téléchargements et tri des photos, avec le Cap Nord et la randonnée , cela fait 3 jours que nous ne nous en sommes pas occupé. Du coup gros retard sur notre « administration Â». Notre pause petit déjeuner se transforme en omelette midi, les photos triées, Pat prend le volant pour me permettre de rédiger les 3 derniers jours de raid.

Nous piquons maintenant vers le Sud, coup de frein, je relève le nez de l’ordi, pourquoi s’arrete t-on ? un monsieur promène ses chiens sur le bord de la route : des schnauzers nains. Une petite caresses aux chiens en pensant à notre Stirwen (schnauzer poivre et sel) à la maison, mais raid oblige, on tire le portait du proprio en même temps !!!!

Nous quittons la côte pour s’enfoncer dans la forêt finlandaise. Changement complet de paysage, nous trouvons même les rennes différents (plus belle robe et plus beaux bois)

Le point de contrôle du soir à partir minuit à 2h00 (se sont les dernières étapes avec le soleil de minuit) nous arrivons vers 23h00 à 10 kms de Lemmenjoli, et trouvons la quasi-totalité des raideurs arrêté sur un petit parking en train de manger ?????

Nous sommes en avance sur l’organisation, comme le camp de ce soir est sauvage, et que le flèchage n’est pas fait, ils ont décidés de se poser là pour attendre. Les raideurs arrivent 1 par 1. Les tables réchauds, chaises et bouteilles sortent, et nous passons un agréable moment tous ensemble. Pas de chance pour le camping car qui s’était installé sur ce parking pour la nuit, il nous regarde bizarrement. Nous lui expliquons que nous n’allons pas rester, mais il s’inquiète quand même. Surtout quand Jacques sort le cor de chasse pour sonner un air. Jean Pierre et Simone arrivent « La Pau du Lyon Â» et Jean Pierre qui vit en finlande, va parler à notre camping cariste inquiète, ce qui le détend.

Les voitures de l’organisation arrivent, et décident de profiter de ce rassemblement pour faire une image de convoi sur la piste qui nous emmène sur le campement : un cul de sac en forêt. On se gare où on peut, pose sa tente où on peut aussi (plus sauvage que çà, on avait encore pas eu !).  Bernadette « de la Toy perdue Â» avec la fatigue et un petit mélange de verre  Ã  la pause parking, part dans une grande soirée de délire …..il est 1H00 du matin, il fait toujours jour, Philippe avec beaucoup de diplomatie, nous propose de faire un feu plus loin (il y a des raideurs qui se sont couchés sitôt arrivés) bref allons faire du bruit ailleurs. Qu’importe, une bonne poignée d’équipage sont là, nous allumons un feu et les enfants en font pareil un peu plus loin. Bernadette, toujours très en « forme Â» trouvant que le terrain tangue un peu ?? apostrophe Philippe sur les cartes du Road Book que nous lisons avec difficultés quelques fois…… un belle rigolade, le ciel est orange, bleu, blanc. 3h00 du mat tout le monde au lit (600 kms à faire demain).

Etape 20: Cap Nord –Hamminberg (le 4ème cap nord)

24/07/2012

Etape  20:   Cap Nord –Hamminberg (le 4ème cap nord)

 

Nous n’avons dormi que 4H00 dans la voiture , et sommes un peu coincées de partout. Nous nous extrayons de la voiture plus que nous n’en sortons…..Plein soleil, nous reprenons la route. Il faut absolument trouver un garage car ma roue avant se dégonfle, il doit y avoir un clou .

Ma voiture toute neuve au départ de Paris sent la chaussette….. 2 jours qu’on ne s’est pas lavées, malgré 8h00 de marche, les chaussettes et chaussures de rando trempées. Vive les lingettes !!! mais ca fait pas tout…. Et ce soir camping sauvage. On consulte le road book : pas de douche en vue avant 4 jours…….

La vie du raid : dormir 4 à 5 heure par nuit, lavage de dents debout dans le prés et lingettes pampers…., replier de suite la tente (sous la pluie de préférence,  en voiture  petit dèj gâteau ou sandwitch de la veille (on a même fait petit déj hamburger !!!)  arrêt dans les stations service (le café n’est pas Lavazza , mais plutôt lavasse), dans un troquet si on veut recharger les batteries des appareils et choper internet. La planche de bord « armée Â» les appareils prêts à dégainer…… et une nouvelle étape commence.

Celle-ci débutera par faire réparer notre roue, une vis s’étant fichée dans le pneu. L’étape est un peu space, 530 kms prévus ( 610 au compteur), avec la journée d’hier la nuit que nous avons passée….Il n’y aura aujourd’hui, qu’un seul cervau d’actif sur 3 (celui qui conduit……). En fin d’après midi, nous commencons à émerger et reprenons notre chasse à l’image. Le rendez vous de ce soir est à la mairie de Vadso à 22h00,  une ile reliée par un tunnel de 3 Kms, pour une soupe de poisson et le résultat du 2nd jury photo. Après une petite controverse sur la date du rendu des photos (certains équipages ayant demandé un delai à cause du mauvais temps) d’autres ayant malgré tout préparé leur clé USB. La compétition est dans l’âme de quelques raideurs….. Hier ou aujourd’hui, nous n’avons pas changé notre sélection.

Nous nous installons pour le visionnage des photos. Les « Vicking Â» font de très belles images et prennent la tête du classement provisoire devant « Polar Oid Â», « Trip’s family Â», et les bitumettes « les rennes du bitume Â» pour le quarté de tête. Quant à nous, pas trop sûre de nos photos, nous avons l’agréable surprise de voir 11 de nos photos sélectionnées dont 2 primées. Ce bon résultat nous fait passer de la 10 à la 8 ème place….. On n’en espérait pas tant, mais on ne se fait pas d’illusions non plus. Il faut déjà penser que nous devons rendre 20 autres photos après-demain.

Le visionnage terminé, nous reprenons les voitures pour les 30 Kms de route qu’il reste jusque Hamminberg (route de roche longeant la mer, sous le soleil de minuit). Camping sauvage face à la mer. Les jeunes pensant que seul le raid campait sur cette plage sont arrivés avec un peu de klaxon, puis 30 voitures qui arrivent et montent les tentes vers 1h00 du mat ça fait un peu de bruit……. Un campeur qui se trouve assez loin de nous et pas dans un état tout à fait normal…. prend ombrage et fonce sur nous invectivant une à une toute les voitures sur son chemin. On monte la tente et dodo on est crevées.

Etape 19: Cap Nord (Ile de Mageroya)

23/07/2012

Etape  19:   Cap Nord (Ile de Mageroya)

Nous nous levons sous la pluie (comme d’hab…) , mais ne nous plaignons notre tente était dans le bon sens pour le vent qui s’est levé, car Maurice (« Ã©quipage Narbely Â») s’est levé 2 fois pendant la nuit pour installer des tendeurs. Le centre Cap Nord est toujours en accès libre pour nous. Alors, sus, aux toilettes d’abord…..puis aux magasins, c’est l’étape Cartes Postales et souvenirs !!! Les reflexes raideurs sont maintenant au point, toutes les prises électriques du site sont squattées. Nous sommes assises par terre près d’une prise de courant (et de la poubelle accessoirement..) Les autres équipages ne manquent pas la photo (çà sent le thème « la vie du raid Â»). Nous avons fait une liste et Isabelle s’attaque à la pile des 40 cartes….. c’est aussi le partage de notre aventure avec nos familles, amis et les remerciements à notre Commune et ses associations. La journée passera vite en attendant notre rendez vous de ce soir 17h00 pour une randonnée vers le Vrai Cap Nord Géographique.

Et oui ! le cap nord que l’on visite, n’est pas le point le plus haut d’europe !!!  Prenez une carte, vérifiez si vous voulez. Sur la gauche du Cap nord Routier, se trouve un Cap plus haut, mais accessible que par un chemin de randonnée  (9kms  - 3H00) + le retour.

Nous étions décidées pour le faire coute que coute , nous savons que pour 3H00 annoncées nous allons en mettre  3h30 et le retour risque d’être plus long. Il est 17h45, il pleut et nous partons .

Le chemin est pierreux, et tourbeux au début on essaye de ne pas mouiller les chaussures (çà va pas durer !) après 1H30 de marche dans les pierres, la pluie s’arrête, une descente un peu raide, nous pensons être arrivées, mais non nous devons encore longer toute la pointe et le chemin (si on peut appeler çà un chemin â€¦.passe par les roches lisses et en pente. Partie dans les premières nous avons été distancées par tout le monde depuis lontemps, on arrive avec ¾ d’heure de retard sur les autres.

Le soleil est encore là pour ce second cap . Vue sur la falaise du Cap Nord, il est 21h45, c’est beau.

Les  « Vickings Â» et Greg des « petits lus Â» ont décidés de tenter la baignade !!!!! A gauche l’atlantique, à droite la  mer de Barents et là c’est l’océan artique !!! Ils nous dirons qu’en sortant ils avaient l’impression d’entrer dans un sauna. Mais il faut repartir, car il est 22h00 et nous avons 4h00 de marche retour et pleins les bottes avant même de se lancer. La pluie nous reprend sur le retour, Phillipe qui marche comme une fusée nous rattrape et reste avec nous jusqu’au bout. Il est 2H00 du matin, nous avons mal partout, froid et pas de lieu prévu ce soir pour dormir. Alors on se change sur le parking et plutôt que dormir dans la voiture au froid…….C’est quoi l’étape demain ? Hamminberg ! 530 kms ?  Le mieux pour avoir chaud, c’est de rouler. Starter, 1ère, en route . Le chauffage de la voiture à fond. Ghislaine et Patricia s’endorment imédiatement , je vais tenir 80 Kms. La voiture est bien chaude, clignotant, face à la mer, ZZZZZZZZZZZZZZZzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz.

ON L’A FAIT (et pour nous c’est beaucoup).

Youtube  : durée  01h11

2012 PCN Les coubronnaises Le Film

Générique du film :
Les Coubronnaises

Facebook   :

Les coubronnaises