Les Pages d'Isabelle

Le journal du raid 2015

ETAPE 11- LOFOTEN

08/05/2015

ETAPE 11- LOFOTEN

1er Jury photo

2nd jour sur les LOFOTEN pas de changement, nous dormirons encore dans le champ de Gunnar.

Une randonnĂ©e est prĂ©vue vers l’un des sommets alentour, annulĂ©e, puis reprogrammĂ©e car ici la mĂ©tĂ©o est impressionnante. C’est justement l’un des charmes des LOFOTEN. Cette nuit la pluie et le vent, au matin le temps sec mais des nuages recouvrent les monts alentour, on ne voit rien. Dans les minutes qui suivent, le voile se dĂ©chire et laisse apparaitre un sommet enneigĂ© Ă©clairĂ© d’un rayon de soleil. Les nuages changent de direction et descendent sur le prĂ© oĂč nous campons, tous les sommets sont alors lumineux, lĂ©gĂšrement rosĂ©s alors que le bas est dans la brume. Tout aussi vite la vue se dĂ©gage et la majestĂ© du site se laisse admirer avant que les nuages ne viennent le recouvrir et que la pluie tombe. Cela recommence plusieurs fois par jour, accentuĂ© par la durĂ©e du jour, nous entrons dans un clair obscure  pendant 2 heures vers  11h30.

C’est magique, propice aux contes et lĂ©gendes, trolls et lutins,


.Nous n’en finirons pas aujourd’hui d’admirer ces paysages. Nous avons rendez-vous dans un hĂŽtel de la ville proche pour le premier Jury photo. Le jury n’ayant pas fini ses dĂ©libĂ©rations, nous n’aurons pas les rĂ©sultats ce soir.

Nous visionnons l’ensemble des photos prĂ©sentĂ©es par les Ă©quipages sur les thĂšmes imposĂ©s (Paysage, couleur, nordic life, vie du raid, national gĂ©ographique, portrait, photographe en action, thĂšme libre). C’est toujours un plaisir de voir comment sur un mĂȘme circuit et avec les mĂȘmes sujets imposĂ©s nos photos peuvent ĂȘtre si diffĂ©rentes. De belles images. Nous finissons la sĂ©ance avec les commentaires de Philippe (organisateur du raid) sur les photos du National GĂ©ographique (3 plans dans une image) qui posent toujours des problĂšmes de comprĂ©hension quand on est nouveau raideur.

Quand on est ancien raideur, on comprend mieux, mais on y arrive pas mieux
..DĂ©brief trĂšs intĂ©ressant, l’avis d’un Ɠil professionnel ne nous fait pas de cadeau, mais nous apprenons beaucoup.

DĂšs demain, les premiers clichĂ©s des raideurs vont se modifier. L’importance du cadrage, ne pas laisser de dĂ©tail polluant sur une photo, prendre le temps sur un site pour faire plusieurs clichĂ©s, 
.

Petite satisfaction pour notre Ă©quipage, nos 2 photos Nat GĂ©o sont bien dans l’idĂ©e du thĂšme, mais restent trĂšs perfectibles. Preuve que nous avons un peu appris du dernier raid.

Bien sĂ»r les rĂ©flexes de raideurs en mal d’électricitĂ© et de connexion au monde de la « grande toile Â» sont quasi Pavloviens. Nous squattons le wifi de l’hĂŽtel, ses canapĂ©s, ses escaliers et ses prises Ă©lectriques.

Retour tardif sur le camp, pas grave il fait toujours jours et happĂ©es par une dĂ©gustation de « Trousse minette Â», fabrication locale de l’équipage « Trio vendĂ©en Â», on se rassemble Ă  quelques Ă©quipages, n’ayant plus de verre on finit par servir l’apĂ©ritif dans des bols
..Gunnar vient nous rendre visite avec un filet de morue sĂ©chĂ©e (excellent) et nous explique le sĂ©chage des poissons sur les grands espaliers que l’on voit partout sur l’ile et comment le naufrage d’un bateau portugais (15eme siĂšcle) a exportĂ© la morue dans ce pays. Nous prenons congĂ© car demain longue Ă©tape, j’éteins la lumiĂšre, ce qui ne fait aucune diffĂ©rence par rapport Ă  : quand elle Ă©tait allumĂ©e
.

ETAPE 12 Lofoten (Norvege) ETAPE 10 - BODO - LOFOTEN (NorvĂšge)

Youtube  : durĂ©e  01h11

2012 PCN Les coubronnaises Le Film

Générique du film :

Les Coubronnaises

Facebook   :

Les coubronnaises