Les Pages d'Isabelle

Le journal du raid 2015

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
ETAPE 17 - SOROYA - CAP NORD (Norvège)

11/08/2015

ETAPE 17 - SOROYA - CAP NORD (Norvège)

Des mois de préparation en espérant ce jour : le Cap Nord

Nous quittons l'ile de Soroya sous la pluie, inquiets pour la soirée car l'arrivée au Cap nord doit se faire ce soir pour minuit et en convoi. Mais si il pleut cela gâchera la fête. Nous guettons la météo, une fenêtre va peut être s'ouvrir ON ESPERE...... On refait le rangement de la voiture sous la pluie, et 250 km pour rejoindre le point de ralliement pour le départ du convoi. Nous roulons presque toute la journée sous la pluie. Le paysage est de plus en plus sauvage, nous ouvrons grands les yeux malgré la fatigue (la dernière nuit dans le gymnase surpeuplé de raideur écroulé de fatigue). Le vent souffle de plus en plus. Avantage, il chasse les nuages, mais désavantage il fait ressentir le froid plus intensément. On se gèle, cela souffle fort, mais le ciel bleu revient en fin d'après midi. OUF.......ous nous retrouvons à Gjessvaer à 30 km du Cap Nord dans une pointe de la Norvège dans la route offre des vues sublissimes.

20 heures brieffing de l'organisation pour la rando du "vrai Cap" de demain que nous ne ferons pas. Ghislaine n'est pas en forme,elle a très mal aux genoux, Patricia à mal au dos et moi j'ai le genou droit (touché lors de mon accident de moto de l'an passé) qui me fait un peu mal. Mais nous l'avons déjà réalisé lors de la dernière édition. Nous partirons à 22 heure en convoi, tous phares allumés pour que Philippe puisse filmer notre arrivée.

22h top départ, la 4L colorée de "Afond de 4L" ouvre le convoi. Tout les copilotes sont aux fenêtres de portière ou toits ouvrants de voiture, appareils photo, caméras, go pro, enregistreurs. Tous nous voulons garder le souvenir de ce moment magique. La CB est réservée pour la gestion du convoi et la sécurité, mais les raideurs ne peuvent s'empêcher de partager leur joie d'y "ETRE ENFIN". Entre 6000 et 7000 km aux compteurs des voitures, des heures de conduite en rêvant de cette arrivée au Cap Nord. La lumière baisse car le jour se couche à 23h30 mais il ne fait as nuit puisque pendant ce temps la lumière revient vers l'est pour un levé de soleil vers 2h30 (l vrai soleil de minuit qui ne se couche pas, se termine fin juillet) Philippe filme le convoi, couché sur la route, nous double assis sur la portière en tenant sa caméra à bout de bras, nous reprend de l'autre côté de la route...30 véhicules tous phares allumés, sur une route magnifique et une lumière irréelle. Le KIFF !

La route monte et bascule sur la dernière ligne droite, Il est là et se dresse devant nous le Globe du Cap Nord. Autorisations spéciales accordées au Raid, nous pouvons entrer sur le site avec les voitures, les aligner devant le globe. CHAMPAGNE !!! On s'embrasse, on trinque, on fait des photos, puis à 1h nous devons remettre nos voitures sur le parking et regagner le centre qui rete ouvert spécialement et que pour nous jusqu'à 2heure. L'idée de descendre au bar, dans la falaise du Cap Nord avec une vue panoramique sur l'océan arctique, nous met en joie. Mais nous déchanterons vite en constatant que le bar est supprimé et surtout qu l'immense baie vitré a été occultée pour créer une "grotte de lumière" ? NUL, on est déçu. Philippe nous négocie une consommation que l'on amène à cette salle et nous contournerons ce désappointement par un tour des équipages qui donneront chacun leur sentiment d'être au Cap Nord. Le premier à prendre le micro est Antoine, qui a refait sa 4L de A à Z et qui s'effondre en larme en réalisant qu'il y est arrivé. Pour chacun c'est un rêve qui se réalise. Un beau moment de partage.

Le jour renait et nous voyons le soleil percer l'horizon. le site est entièrement à nous, vide de tous touristes. Il fait très froid et beacoup de vent, nous prenons notre courage à 2 mains pour attaquer nos défis. Photos pour la gym volontaire, horizon cancer, le badmington (les raquettes ont tendance à vouloir s'envoler...) , le pinocchio d'Alain, la pancarte de Coubron (une prise au vent ...) Finalement, malgré le froid, nous rigolons bien. Le soleil est magnifique, il est 3h30 et nous n'avons que la voiture pour dormir. Nous sortons les duvets, Ghislaine qui n'est pas bien, est couchée à l'arrière, je l'emmitoufle du mieux possible, on se partage un duvet devant avec Patricia, les bourrasques de vent secouent la voiture, il fait froid, mais nous finirons par nous endormir pour une très courte nuit. Mais nous sommes ravies.

ETAPE 16 - Ile de Soraya (Norvège)

10/08/2015

ETAPE 16 - Ile de Soraya (Norvège)

Le gros de la troupe est partie en randonnée hier soir avec bivouac dans la nature. Pour nous nous choisissons une petite randonnée qui nous amènera de l'autre coté de l'ile. Ghislaine ayant de gros soucis avec ses genoux, nous faisons de nombreuses haltes, mais le paysage est tellement beau que nous passons en mode contemplation avant de repartir. Gros effort de la part de Ghislaine qui tenait a essayer de marcher. Nous rentrons en fin d'après midi, quelques raideurs sont déjà là, leur retour se fera équipage par équipage. Ils sont fourbus mais heureux de leur sortie. L"école s'anime, une bonne quarantaine de raideurs qui cherchent à se doucher, trouver une place dans le gymnase pour poser son duvet, et se faire cuire des pâtes (car le menu exclusif du jour est pâtes saumon pour beaucoup). Nous obtenons la connexion wifi de l'école. Je réalise que nous sommes tout au nord de la Norvège, sur une ile dans l'océan glacière arctique, avec du web, on tente donc le défi 12. Faire ouvrir un compte sur le PUB retraite(Portail Unique de Branche) à un raideur. Petit clin d’œil à notre travail et nos collègues de l'informatique de la CNAV.

Étonnée par des temps de réponse pas trop long, nous mettrons quand même un bon quart d'heure pour aller jusqu'au bout de la transaction (voir la photo preuve dans le suivi des défis)

ETAPE 15 - Lepparjarvi (Finlande) Hammerfest (Norvège)

09/08/2015

ETAPE 15 - Lepparjarvi (Finlande) Hammerfest (Norvège)

 

 

250 km 9heures

 

 

 

 

Nous avons aujourd’hui une passagère VIP, Valérie la femme de Philippe. L’organisation doit se rendre directement à Hamerfest pour le bateau. Mais Kautokeino, capitale des Sami est aussi le siège d’une bijouterie assez particulière(Julls). Une Danois qui est tombé amoureux de la région et des Samis et qui a développé une activité de bijoux en argent sur les bases des bijoux sami. Un bâtiment avec une architecture incroyable dans cette région. Valérie, fan de ces bijoux ne voulant pas louper l’arrêt, fera l’étape avec nous. Du coup il faut vider des affaires de la voiture, car tout est occupé.

Philippe nous laisse son épouse, mais prend nos affaires. La finlande nous réserve une piste magnifique la traversée d’un plateau, route très ancienne qui relie la finlande à la côte norvégienne.

2 hommes y laisseront la vie dans les années 1870 pris par le blizzard un 28 juillet. Aujourd’hui cette route est utilisée par les éleveurs qui ramènent les rennes de la cote Norvégienne vers les régions intérieure pour l’hiver.

La route redescend vers la côte norvégienne nord, nous approchons du but. Les paysages sont magnifiques. Nous arrivons sur Hammerfest, ville industrielle. Puis le bateau pour l’ile de Soraya.

TraversĂ©e splendide, Ă©gayĂ©e par l’apparition de quelques dauphins. Nous sommes accueilli Ă  l’école de Arrkfjord qui fait aussi auberge. L’institutrice nous reçoit dans son Ă©cole. 12 Ă©lèves de 6 Ă  16 ans, tout est pris en charge en Norvège. Nous trouvons, salle de classe, dortoirs, cuisine, piscine intĂ©rieure, salle de gymnastique, petite scène de spectacle, douches,…..Des articles de presses concernant l’ile tapissent la salle commune et ratelier  pour les enfants qui viennent l'hiver en ski de fond. Nous installons nos duvets sous la table de ping pong. Un endroit surprenant.

Le raid a perdu 2 équipages. Fanck (en fauteuil) et Séverine, Franck ayant eu un accident avec sa voiture aménagée juste avant le départ, la solution de remplacement était trop fatigante pour Séverine qui devait du coup tout faire seule. Nous avons perdu aussi Simone et Michel sur abandon de Michel. Simone à 84 ans qui faisait son 8 ème raid aura usé tous ses coéquipiers.

ETAPE 14 - Muonio – Leppajarvi (Finlande)

08/08/2015

ETAPE 14 - Muonio – Leppajarvi   (Finlande)

 

95km  3heures

 

 

Nous avons rendu nos photos pour le second jury qui se déroule aujourd’hui à Enontekio.

Nous sommes au cœur de la Laponie, le Finmark, territoire qui s’étend sur tout le nord (Norvège, suède, Finlande, Russie). Les Samis, peuple éleveurs de rennes (ne jamais dire Lapon, terme péjoratif).

Ils ont leur langue, leurs traditions, leur capitale (Kautokeino), leur chant (le joik), une vie très proche de la nature. Nous croisons de nombreux rennes sur la route. Rdv au centre Fell Lapland Nature, pour le second jury, mais les juges sont extrĂŞmement  mĂ©ticuleux, ils mettronT 6 heures pour se prononcer. Du coup, direct le camping, Philippe essaiera de faire au projection au cap nord.

La randonnĂ©e prĂ©vue pour la fin d'après midi tourne court, le chemin n'Ă©tant pas prĂ©cis.Nous trainons au centre (Wifi spot) avant de retrouver le camping et ses moustiques. MĂŞme la pluie ne les arrĂŞtent pas. Tous les raideurs croisĂ©s montrent des stigmates de leur combats  perdus…..Ghislaine fait une rĂ©action allergique, les anti-histaminiques sont de rigueur pour certains.

Nous investissons pour la soirée le self de la station, ici les moskitos nous laissent tranquille, et nous nous mettons à jour des articles, et du classement des photos.

Youtube  : durĂ©e  01h11

2012 PCN Les coubronnaises Le Film

Générique du film :
Les Coubronnaises

Facebook   :

Les coubronnaises