Les Pages d'Isabelle

Carnet de Voyage  U.S.A  2017

1 2 3 4 5

J11: TORREY - KENAB (Bryce Canyon)

21/09/2017

J11: TORREY - KENAB (Bryce Canyon)

L'hotel de Torrey Ă©tant pris d'assaut par un AMERICAN TOUR de vieilles voitures de sport, nous quittons vite les lieux, notre standing ne supportant pas la cohabitation avec Porches, Mercedes, Excalibur, Ferrari........Direction Bryce Canyon, enfin presque..... on ne prend pas la bonne route. Après quelques miles, demi tour, cela aura tout de mĂŞme permis Ă  certains de voir des bisons. Le vent de la veille est tombĂ©, mais la tempĂ©rature est fraiche et la route qui s'Ă©lève dans la forĂŞt ne nous rĂ©chauffe pas malgrĂ© le beau soleil. Nous sommes mi septembre et l'automne pointe le bout de ses feuilles jaunes. La route prend ensuite la ligne de crĂŞte, laissant apparaitre le prĂ©cipice Ă  gauche et Ă  droite (tiens çà me rappel la France.......ces histoires de prĂ©cipice Gauche/Droite...), mais ici çà fait plaisir. La route est encore une fois superbe. ArrivĂ©s tard sur Bryce City, nous avalons un burger et visons les navettes gratuites pour le parc."Shuttle" Cela nous revient moins cher que de prendre les vĂ©hicules, et puis c'est extrĂŞmement bien organisĂ©. Sauf que nous partons prĂ©cipitamment, sans eau, et sans les bâtons de marche pour Menfout et Marie-France. Nous montons directement sur BrycePoint, ... Il me faudrait un dictionnaire pour trouver les synonymes de Beau, Magnifique, Superbe.....toutes ces colonnes ocrĂ©es que l'on nomme souvent chez nous les demoiselles coiffĂ©es. On remonte le sentier, puis dĂ©cidons de rejoindre l'autre point de vue Ă  3 kms. Nous regrettons vite, nos bouteilles d'eau et les filles regrettent en plus de l'eau leurs bâtons (car leur genoux sont pas terribles). Mais tranquillement nous ferons ce tour,  compensĂ© par la beautĂ© des diffĂ©rents points de vue. De retour Ă  Bryce City, nous nous sentons immĂ©diatement attirĂ©s par les glaces. Mais ici, dans Ice Cream, il y a ICE mais aussi CREAM, et nos vendeurs en France seraient bien inspirĂ©s de faire des boules de glaces aussi bien faites. Du coup avec nos habitudes, les 2, voir 3 boules de glaces, nous restent un peu sur l'estomac. Il se fait tard et encore de la route pour rejoindre notre hĂ´tel Ă  Kenab. Je vois bien que la jauge du trike descends vers la rĂ©serve, alors bien que je ne vois plus ni le van ni la Harley depuis un moment (devant). On s'arrĂŞte Ă  une station. Au moment ou je m’arrĂŞte devant la pompe, un jeune homme sort et ferme la station. Encore une fois la gentillesse des gens ici nous Ă©tonne. Il rĂ© ouvre exprès pour nous et nous souhaite un excellent voyage. Nous arriverons Ă  la nuit et je retrouve nos acolytes qui sont Ă  la pompe Ă  essence car les rĂ©servoir sont vides. L'hotel de Kenab est atypique, il a hĂ©bergĂ© bon nombre de stars hollywoodiennes Ă  la grande Ă©poque des westerns. Les photos de cette Ă©poques et des acteurs sont affichĂ©es partout dans l'hotel et on y trouve, bizarement , aussi une photo d'hommage Ă  Annie Girardot ?

J10 : MOAB - TORREY

19/09/2017

J10 : MOAB - TORREY

Nous quittons Moab et le Parc des Arches pour rejoindre Bryce Canyon a 2OO miles. Etape de transition qui réserve tout de même de très belles vues panoramiques, et des structures géologiques très différentes, des ces derniers jours.Ce sera aussi une journée de "Chaises musicales" Aujourd'hui Marie France veut essayer la Harley Soft trail et part avec Philippe, Arnaud prend le trike avec Ghislaine comme passagère, quant à mon je conduirai le van accompagnée de Véro. Au 1er arrêt, Marie France qui a aimer rouler sur a moto, doit cependant changer, car la position lui fait mal à son genou. Echange donc de passagères entre Arnaud et Philippe, Ghislaine passe sur la moto et Marie France sur le Trike. Nous piqueniquerons à côté d'un coral dans le désert et dans le vent qui s'est levé. Après le repas, changer de cavalière ! Marie France va dans le Van, je monte avec Philippe, Ghislaine reste sur le trike, et Véro prend les commandes du van. Quelques arrêts sur ces routes qui serpentent entre les roches. Nous finirons l'étape avec un fort vent de côté. Nous espérons que le vent faiblira demain pour nous permettre de visiter l'un des très beau parc de ce périple "Bryce Canyon"

J9 : MOAB Died Horses Point

18/09/2017

J9 : MOAB Died Horses Point

Journée de break dans le circuit. Pas de valises a refaire, l'air de rien çà fait du bien. Nous réglons ce matin notre petit soucis de paiment de la réservation. L'agence AMT ayant trouvé le mail au matin et réagit immédiatement. Journée qui commence donc tranquillement, nous avons ce qu'il faut pour le déjeuner, alors nous laissons les motos et prenons le van pour "Died Horses Point". Bon je le dis ou je nele dit pas.......vue plongeante sur les méandres du Colorado.....allez je le dis c'est fantastique. Ici pas de barrières, de défense de ceci ou cela. Il est demandé juste de respecter cette nature qui justement force notre respect. On peut se promener long des à pic rocheux, sous l’œil inquisiteur des sentinelles du lieu, les corbeaux qui ne bougent pas l'ombre d'une plume à notre approche. Déjeuner sur les aires de pique nique aménagés et sérieusement gardés par les écureuils.....nous lors donnons quelques agapes, peu farouches, ils approchent pour chiper la nourriture et vite filer sous les rochers.

Puis chacun ira selon ses envies, retour à Arches park pour Véro et Philippe, descente en ville pour Arnaud et Marie France, et après repos et mise à jour de ce blog, nous irons faire également un tour en ville.Fin d'après midi avec notre traditionnel PLOUF dans la piscine de l hotel.

J8: BLUFF - MOAB

17/09/2017

J8: BLUFF - MOAB

L'etape du jour est moins longue, peu de visite sur la route, l attraction principale est autour de notre ville point de chute MOAB.

Nous décidons donc d'y aller directement pour prendre possession de nos chambres tôt, et partir en balade après tous ensemble dans le Van (nous payons ainsi moins cher l entrée des parcs). Arrivée de bonne heure, nous perturbons un peu le personnel de l hôtel, les chambres n'étant pas prêtes. Mais finalement 2 chambres sont dispo et nous déposons nos bagages. Quelques courses, et nous voici a la recherche d'un petit coin a l ombre pour pique niquer. Apparement, ce n 'est pas l'habitude ici, on ne trouve pas d'espace reservé au pique nique. On finira par trouver un surper coin dans l'antre des RED DEVIL'S, autour du stade de Foot Américain et a côté de l 'école. Nous sommes dimanche, et les seuls dans le quartier. Direction Arches National Park, vous allez dire que je me répète, mais c'est tellement impressionnant......les paysages sont hallucinants. Balades a pieds au milieu de ces merveilles. Au retour a l hotel, nous allons faire le checin de la dernière chambre, et l 'on s'aperçoit que les réservation ne sont pas payés par le tour opérateur et que l hotel a l'intention de débiter nos cartes de crédit. Vu le décalage horaire, on ne peut rien faire aujourd'hui, a par un mail qui sera trouvé dans la nuit pour nous mais au matin pour notre correspondant français. Il faut quand même penser à l'intendance,....laver le linge, on trouve une laundry, et une très gentille femme qui parle parfaitement le français et qui nous indique la bonne lessive a prendre. C'est d’ailleurs ce qui nous frappe depuis le début de ce voyage, la gentillesse des gens partout où nous sommes passés. C'est extrêmement agréable et reposant. La lessive faite, un tour de ville où nous découvrons une grande activité touriste, des loueurs de buggies partout. Petit restaurant italien (il faut varier les plaisirs) mais sans mojitos, dommage, on se console avec une Margarita.....Côté restauration, si les prix sont identiques à nos habitudes, la qualité est au rendez vous, et nous devons "honteusement" avouer qu'on se régal !!!! Par contre nous nous méfions des quantités. Il y a des assiettes sacrément remplies, ce qui fait aussi le bonheur de Philippe qui goute a tous les plats.

J7 : Lac Powel - BLUFF

17/09/2017

J7 : Lac Powel - BLUFF

Visite matinale a Antelope Canyon, avant qu'il n'y ai trop de monde.Notre guide, un indien Navajo,connait son truc par cĹ“ur, il règle chacun de nos appareils selon leurs marques (balance des blancs) et nous indique les bons angles pour profiter au mieux des jeux de lumière. La beautĂ© du site nous laisse bĂ©a d'admiration. Sur le retour, nous discutons avec notre guide qui tres gentillement, nous conseille un itinĂ©raire pour nous rendre Ă  Bluff, notre prochaine Ă©tape. Heureusement que nous avons le road book de l'agence , car pour comprendre juste "Mexican Hat", il nous a fallut un certain temps.....Non dĂ©nuĂ© d'humour, il me laissera partir en explications faisant croire qu il ne comprend pas ce que je veux dire avec le mot Bikes........pour finir par me dire , l’œil en coin :"I speak american....... Une halte au Market pour prĂ©voir le pique nique de ce midi (nous avons une glacière, qui nous permet d'avoir de l'eau fraiche et un repas pour la journĂ©e. La course au glaçon est ici un sport national, on ne part pas sans glacière, et vue les tempĂ©ratures....). La route est magnifique d'immenses plaines en terrain rocheux, le paysage change tout le temps. Lorsque nous abordons Monument Valley, nous sommes immĂ©diatement saisis par la somptuositĂ© du lieu. Nous sommes en fin d'après midi,nous devrions ĂŞtre a notre hĂ´tel pour 18h, mais pas question de louper la visite. Je tĂ©lĂ©phone Ă  l’hĂ´tel et tombe sur un rĂ©pondeur dont je comprends  quasiment pas le message, ne sachant pas si je suis au bon numĂ©ro, je baragouine quand mĂŞme mon  message pour prĂ©venir de notre retard...on verra bien. Pour visiter Monument Valley, une pistes de 23kms. Les motos sont interdites, il nous reste le van, mais il est chargĂ© de nos 6 valises, 1 glacière, et beaucoup de petits B....).

On avise alors les Pick-Up de visite, on se renseigne, c'est sur rĂ©servation, tant pis on va se serrer dans le Van. On nous indique alors une petite cabane oĂą le circuit est propose.Tenu aussi par des Navajo, le prix pour 6 personnes est de 500 $, tant pis on va se serrer dans le van. Non revenez, je peux vous faire 400$, tant pis on va se serrer dans le van. Non revenez je peux vous faire 300$, tant pis on va se serrez dans le van. et lĂ , mĂŞme en navajo, on comprend le "casse toi!". Tant pis on va se serrer dans le van, c'est alors que nous sommes abordĂ© par un jeune, qui ne propose le tour a 150 $, tant pis...., et bien non on y va ! De toute façon cet argent reste surement dans la grande famille Navajo.......visite en fin de soirĂ©e sous une lumière parfaite. Marie France rĂŞve Ă  John Wayne, pendant que Philippe se prend pour un indien.Notre jeune chauffeur a avec lui une flute Navajo, nous lui demanderons a la fin du circuit de nous faire une petite dĂ©monstration, ce qu'il fait pour notre plus grand plaisir.  Nous rejoindrons tard notre hĂ´tel. Dommage , nous ne pourrons pas trop en profiter, pourtant c'est le grand confort. Piscine chauffĂ©e avec vue sur les roches orangĂ©es, salle de sport, Laundry.....nous devrons passer 2 jours dans le prochain hĂ´tel, nous espĂ©rons qu'il sera aussi chouette.