Les Pages d'Isabelle

Carnet de Voyage  U.S.A  2017

J4 : PALM SPRINGS - KINGMAN

09/12/2017

J4 : PALM SPRINGS - KINGMAN

400 kms sous une chaleur Ă©crasante, des situations non voulues mais sympathiques, et d'autres non voulues, non voulues ......

Il fait chaud dĂšs 7h00. Nous prĂ©parons les affaires, Arnaud fixe les 2 drapeaux français au trike,...ils tiendront 20 miles et finiront dans la figure de Philippe et VĂ©ro qui fermaient la marche. Aujourd'hui, c'est Ă  mon tour de prendre le trike. On ne peut pas dire que le dĂ©marrage fut foudroyant, vu que je suis partie avec le frein de parking...prise en main pas si simple pour moi aussi, bref je finis par partir et cale au 3eme feu. Impossible de repasser au point mort pour dĂ©marrer la bĂ©cane. Cela va me prendre un certain temps pour ne pas dire un temps certain. Pendant ce temps Arnaud qui n'a pas encore conduit le Dodge (boite automatique) s'emmĂȘle les pĂ©dales, accĂ©lĂšre et freine en mĂȘme temps, si bien que les filles le menace du retour imminent de leur petit dej. Bon, j'ai fait mon bal des debutant et on Ă©change nos rĂŽles, je reprends la voiture et Arnaud la moto.

Quand a Fifi , partis en duo avec Vero, petit reporter qui photographie a tout va. La route est magnifique, Joshua Tree National Park et le desert du Mojave. ArrĂȘts pour hydrater nos motards, car le soleil n'a pas laissĂ© de rĂ©pit aujourd'hui. MalgrĂ© le plein des vĂ©hicules, les jauges commencent a piquer vers le zero (100 milles sans pompes a essences) et la premiere trouvĂ©e est en travaux. On dĂ©cide de prendre une route opposĂ©e Ă  notre parcours pour aller a Vidal qui se trouve a 6 miles........quand on trouve Vidal ! car nous on a rien vu. Je passe en tĂȘte,  et pile devant un panneau ou tout est Ă©crit en vrac , de l'eglise, la shop, la river et la GAZOLINE . Une pompe hors d'age dans un espace de mobile home. La Shop, hors du temps aussi , ainsi que la serveuse....Mais une femme super sympa, qui fait tout pour nous arranger, nous pouvons pique niquer au fond du terrain sur les rives du Colorado dans un cadre somptueux. Philippe s'asperge entiĂšrement d'eau et va secher en 15 minutes, Jean compris. Nous reprenons notre route, non sans ĂȘtre repasse par la Shop pour laisser un peu de dollars au comptoir. Il fait plus de 40 degres , ca chauffe dur sous les casques et il reste encore 150 kms. Vero finira par remonter en voiture, avant de faire une insolation. Les nez et pommettes sont cramoisies. Nous arrivons enfin Ă  l'embranchement de l'autoroute qui mĂšne Ă  Kingman, et la.........je loupe la route, m'arrĂȘte sur le bas cĂŽtĂ© pour faire demi tour, Arnaud fait un "tout droit" dans les gravillons s'arrĂȘtant juste avant le mur. En effectuant son demi tour il cale au milieu de la route, se dĂ©pĂȘche de pousser la machine sur le bas cĂŽtĂ©, et fait alors un beau " Bac a sable" . En repartant , il sort de dessus le trike tout un tas de piĂšce mĂ©canique.......On les ramasse, croyant que cela vient de la moto car elles sont brĂ»lantes, mais apparement non, il s'agit de piĂšces laissees par des autos ou camions en panne et que le sable avait recouvert. Plus de peur que de mal. Nous arriverons assez tard a notre hotel, rinces de fatigue et de soleil. Pour y remĂ©dier et dans l'ordre: 1 Mojito, et 1 Plouf dans la piscine avec nos nez rouges (les faux cachant les vrais).

Mais une journée magnifique.

Nous tirons les leçons de cette premieres grosse étape, demain départ beaucoup plus tÎt, aprÚs avoir rempli les réservoirs d'essence et la glaciÚre de bouteilles et glaçons (ce que nous avions déjà et heureusement aujourd'hui). Nous ferons des arrets plus frequents.

J5 : Kingman - le grand Canyon J3 : LOS ANGELES - PALM SPRINGS